Fikri Baki

Fikri Baki est né sur de l'écume, si l'on peut dire : son village natal, Sepetci, est situé à la verticale d'une mine d'écume. Il vit et travaille maintenant à Eskisehir. Il apprécie les mélanges cavendish aromatisés, et les pipes qu'il fume font envie à tous ceux qui rêvent d'écume teintée par les ans.

Il débute en 1969 comme apprenti, et va apprendre le métier avec différents tailleurs turques. Mais il s'éloigne des pipes sculptées, passionné qu'il est par les formes et le travail des pipiers européens.

Il n'emploie que les meilleurs blocs d'écume, et propose des tuyaux en acrylique, mais aussi, depuis son travail pour les pipes du Groupe Fumeurs de Pipe, en cumberland. Son but est de proposer un travail technique équivalent à ce que proposent les artisans qui travaillent la bruyère : perçage 4mm, floc et tenon en delrin, bec ouverts et taillés à la main.

Il produit environ 250 pipes par an, qu'il décore de bagues en argent ou en acrylique. Il a aussi travaillé le bambou.

Les pipes finies sont trempées dans un ou deux bains de cire d'abeille, pendant un temps et à un degré de chaleur précis.

Les pipes sont ensuite fournies dans leur étui fait main.