Lars Ivarsson

Lars Ivarsson, né en 1944, est le fils de Sixten. C'est à l'âge de douze ans, pour gagner son argent de poche, qu'il aide son père dans son atelier, mais ça n'est qu'à quarante ans qu'il devient pipier à temps complet, après des études inachevées de chimie, et quelques années où il s'installe dans une ferme, fait des pipes à mi-temps et vit de ses cultures.

C'est dans l'atelier de son père qu'il rencontrera de jeunes "étudiants pipiers", Bo Nordh et Jess Chonowitsch. Sans compter Sixten, seuls lui et Jess fabriqueront des pipes signées : "an Ivarsson Product". Lars fume des pipes qu'il réalise à son intention, marquées "own".

S'il dispose de bruyère datant des années cinquante, cinq ans de séchage lui semblent être suffisant - et qu'on ne lui parle pas des blocs datant de cent ou deux cent ans : plus la bruyère est vieille, plus elle est difficile à travailler. Qu'importe aussi d'où elle vienne, pourvu qu'elle soit de bonne qualité.

Pour ses tuyaux, il n'utilise que de l'ébonite allemand.

Se considérant juste comme une enfant du pays, Lars s'est installé à une centaine de kilomètres de Copenhague, dans une maison qu'il remet à neuf, où il a installé son atelier.

Rien d'un alchimiste donc, chez cet homme qui avoue imprégner d'huile ses fourneaux, et pour la technique de séchage de ses ébauchons consiste en un calendrier bien tenu.