Dzung Nguyen

Dzung Nguyen est né en 1970 à Hanoï, où il vit toujours. Il a commencé à fumer la pipe fin 2014, pour abandonner la cigarette. Ses préférences vont aux pipes Dunhill, et aux mélanges anglais, qu'il trouve dans un magasin local.

Dzung commence donc à acheter une pipe, puis deux, et sa collection s'agrandit. Il se rend compte alors qu'il a plus de plaisir à fumer certaines pipes plutôt que d'autres, et va se demander pourquoi.

Il commence par examiner ses pipes, et va à la recherche d'informations sur le Net, et va commencer à restaurer et améliorer ses propres pipes, avant de rendre les mêmes services à ses amis.

Quelques mois plus tard, il achète de la bruyère, et va tailler sa première pipe. Si sa formation de mécanicien lui est bien utile, et lui permet un gain de temps, il va aussi examiner longuement les formes des pipiers reconnus. Les vidéos de certains lui seront bien utiles aussi.

Il se procure dorénavant sa bruyère en Italie, chez Mimmo, avec qui il a un arrangement pour obtenir de beaux blocs, mais aussi en Espagne et en France.Ses tuyaux sont en ébonite et en cumberland allemands. Il apprécie le bambou, et essaie de l'employer le plus possible.

Dzung est directeur des ventes dans l'automobile, et considère son activité de pipier comme un hobby. Il travaille donc la nuit et les week-end. Ce qui ne l'empêche pas de réaliser une centaine de pipes par an, y compris les fume-cigares. La majorité de ses pipes sont lisses, car il aime travailler en suivant le grain. Il commence par sélectionner sa bruyère en fonction de la forme de la pipe, qu'il va dessiner sur papier et reproduire sur le bois. Il procède à la première découpe, puis aux perçages de la tige et du fourneau, ajoute le tuyau, et passe aux finitions, teinte, et passage à la carnauba.

Il propose deux types de pipes, les formes classiques et les freehand, qu'il sigle A, B ou C suivant le grain, la forme, la qualité de la bruyère.