Jan Harry Seiffert

Jan Harry Seiffert a fait ses classes chez Tao, à l'époque des pipes Swendborg. Il entre ensuite chez Peterson, dont il dessinera les modèles Hudson et Mycroft, puis chez Savinelli.

Il s'installe à son compte pour faire des réparations, et créer ses propres modèles, en 1993. Ce n'est qu'en 2004 qu'il ouvre son site internet au public. Entretemps, il a fait la rencontre de Roland Schwarz, jusque là collectionneur, mais à qui il va passer le virus.

Ce perfectionniste propose une centaine de modèles par an, et préfère l'ébonite pour ses tuyaux.