Werner Mummert

C'est en 1979, à trente-quatre ans, que Werner Mummert a commencé, en autodidacte, sa carrière de pipier. S'il proposait en grande majorité des pipes lisses, parfois rustiquées, Werner est devenu avec le temps sableur, avec succès.

Ce sont les formes et les finitions qui lui permettent de donner libre cours à sa fantaisie. Pour lui, la forme de ses pipes parle d'elle-même. Comme la marque Dunhill, il propose des pipes gainées de galuchat, de la peau de requin ou de raie traitée, modèles rares qu'il ne propose que sur commande, la réalisation demandant beaucoup de travail et de temps. Ses pipes sont en finition naturelle ou teintées, la moitié de sa production est en 9mm.

Il va également employer divers matériaux, comme la bruyère, l'os de mammouth, le cumberland ou des bois exotiques. Sa bruyère vient de Toscane, du Maroc ou d'Espagne, il ne la laisse pas reposer. Ses tuyaux sont en ébonite allemand, mais aussi en acrylique pour les pièces les moins chères.

Auparavant technicien spécialisé dans la conservation de l'énergie, Werner vit à Otterbach, et travaille dans son atelier où il réalise également des plaquettes de crosse de révolver, en s'aidant de la technique du scrimshaw - une technique de dessins pointillistes réalisés à l'aide d'une fine aiguille, et d'encre - et un modèle de toupie magique...